Menu
Desserts

Simple comme du kheer (riz au lait à l’indienne)

Recette réalisée en collaboration avec la marque Lactel

J’ai découvert le kheer par hasard, dans le livre East de Meera Sodha qui contient pas moins 120 recettes végétariennes et vegan, d’inspiration asiatique. Un bijou que j’ai déjà depuis 2 ans dans ma bibliothèque mais qui, je vous préviens, n’existe qu’en anglais.

Le riz au lait à l’indienne, contient généralement des épices comme de la cardamome, de la cannelle ou du safran. Après avoir réalisée celle de l’auteur, qui contient également de la crème, j’ai eu envie une version plus légère, à base de lait demi-écrémé et d’eau de fleur d’oranger. J’ai également réduit la quantité de sucre et ainsi obtenu ce que je cherchais : un riz au lait d’été ou de mi-saison, presque rafraichissant.

Saviez-vous que le lait Lactel Nr1 est 100% belge? Une vraie découverte pour moi qui suis très attachée au fait de consommer des produits locaux. J’avais un vieux souvenir de slogan publicitaire dans la tête « L’essentiel est dans Lactel », mais c’est tout. J’ai donc appris que ce lait vitaminé issu de pâturages belges (les vaches sont minimums 180 jours par an dehors dans les pâturages wallons et se nourrissent principalement de la bonne herbe de nos prairies) provient de nos Ardennes depuis 50 ans ! Tous les producteurs de lait de Lactel, sont des fermes familiales, situées à moins de 50 km de la laiterie de Walhorn dans le beau pays de Herve. La marque est également engagée en matière de biodiversité et de durabilité, et développe des emballages 100% recyclables.

Je sais qu’il n’est pas toujours évident de se procurer de bonnes pistaches décortiquées ainsi des pétales de roses séchées. Je vais donc vous donner mes petites adresses fétiches. Pour les pistaches, le paradis, c’est Great Market à Schaerbeek. Vous trouverez même de la poudre de pistaches au rayon des pâtisseries syriennes, il suffit de demander car elle n’est pas visible car conservée au frais. Pour les pétales de roses, je vais chez mon herboriste Sanjivani, aussi à Schaerbeek, mais j’imagine que vous en trouverez chez tous les bons herboristes près de chez vous.

La liste des courses pour 4 personnes :

  • 100g de riz basmati
  • 60g de sucre
  • 800ml à 1l de lait Lactel Nr 1
  • 1 càs. d’eau de fleur d’oranger
  • 4 càs. de poudre de pistaches ou de pistaches concassées
  • 1 pincée de pétales de roses séchées

Placez le riz, le sucre et 850ml de lait dans une casserole. Mélangez puis portez le tout à ébullition, en surveillant que le lait ne déborde pas. Baissez le feu et laissez mijoter à feu doux et à découvert pendant 30 à 45mn. Remuez de temps en temps pour éviter que le mélange n’attache au fond de la casserole. Le riz doit être bien cuit. N’hésitez pas à ajouter un peu de lait en cours de cuisson si nécessaire. Dites-vous que le riz au lait épaissit toujours en refroidissant, il doit donc être très onctueux (voire légèrement liquide) en fin de cuisson. Une fois cuit, retirez la casserole du feu puis ajoutez l’eau de fleur d’oranger. Laissez refroidir complètement (au frais si vous le souhaitez). Servez parsemé de poudre de pistache et de pétales de roses séchées.

Pour ceux qui préfèrent la version classique du riz au lait, ma recette se trouve juste ici.

close

Newsletter

Inscrivez-vous pour ne manquer aucune nouvelle recette et rejoignez les 3 779 personnes déjà abonnées.

Imprimer cet article

2 Commentaires

  • Ronsse
    30 septembre 2021 à 17 h 18 min

    J’ai tenté mais j’ai fait une grosse bêtise ! Ai utilisé de arôe de fleur d’oranger et c’était écœurant ! Je dois reessayer avec de eau ou juste une goutte de arôme 😉

    Répondre
    • Myriam
      30 septembre 2021 à 17 h 23 min

      Je ne savais même pas que l’arôme de fleur d’oranger existait! En effet l’eau est plus appropriée selon moi dans cette recette 😉

      Répondre

Laisser un commentaire