Simple comme des steaks de chou-fleur rôtis, pesto de kale au noix

Imprimer
J'aime de plus en plus le chou-fleur. Surtout depuis que l'on n'est plus obligé de le manger comme autrefois cuit à l'eau et sans goût ou systématiquement en gratin avec de la béchamel et du fromage râpé. Même si le gratin de chou-fleur à la béchamel, c'est plutôt bon quand même. Après vous l'avoir proposé sauté à la poêle ici, cuit entier en cocotte ici ou même râpé puis servi en taboulé ici, voici à présent de délicieux steaks de chou-fleur rôtis au four. Et pour accompagner ces tranches de légumes fondantes et bien dorées, rien de mieux qu'un bon pesto, que je vous propose à base de kale et de noix, pour changer et parce que c'est de saison. Si vous préférez une version traditionnelle au basilic ou même à l'ail des ours, n'hésitez évidemment pas. Je vous invite même à essayer avec la sauce crémeuse au sésame qui accompagnait les haricots dans la recette du foul publiée dernièrement ici. J'ai eu envie de m'aventurer un peu et de faire un pesto vegan en utilisant des flocons de levure maltée à la place du fromage mais je ne suis pas 100% convaincue. Il faut avouer qu'un bon parmesan râpé, il n'y a pas mieux. (Cet article est réalisé en collaboration avec la marque Braun).

J'adore découvrir et essayer de nouveaux appareils électro-ménager pour cuisiner. Quelques minutes  à peine ont suffit pour préparez mon pesto de kale au noix avec ce mixer plongeant MultiQuick 7 de la marque Braun. J'ai, comme vous le savez peut-être, dans ma cuisine, deux grands et beaux robots très efficaces pour mixer mes préparations. Mais je trouve qu'un mixer plongeant reste indispensable    dans une cuisine digne de ce nom, pour mixer rapidement de petites quantités sans devoir ensuite se farcir une grande vaisselle. La particularité de mon nouveau jouet: sa lame et son pied effectuent un mouvement vertical de haut en bas. Les aliments costauds comme mes noix sont donc mixés avec beaucoup moins de difficulté qu'un autre mixer du même type. Cette technologie exclusive de Braun, s'appelle ACTIVEblade. Je vous invite, si vous le souhaitez, à en découvrir tous les détails dans une petite vidéo ici. Et puis passons à juste après  à l'action...

Préchauffez votre four à 180°C (chaleur tournante). Enfournez les noix, disposées dans un petit pat à four, pour les faire légèrement dorer pendant 5mn. Sortez-les du four et réservez. Découpez le chou-fleur en tranches épaisses d'environ 2cm. Disposez-les sur une plaque de cuisson ou dans un plat à four sans les chevaucher. Arrosez généreusement d'huile d'olive sur les deux faces puis parsemez de paprika fumé, de sel et de poivre, également sur les deux faces. Enfournez pendant 30mn jusqu'à ce que les tranches soient bien dorées et que la pointe d'un couteau s'y enfonce facilement.
Pendant la cuisson des légumes, préparez le pesto de kale. Lavez les branches de kale puis séparez les tiges des feuilles pour ne conserver que ces dernières. Séchez-les le mieux possible, puis déchirez-les grossièrement avant des mixer finement avec les noix toastées, l'ail, la levure maltée (ou le fromage), l'huile d'olive, un peu de sel et de poivre. N'hésitez pas à ajouter un peu d'huile d'olive si cela s'avérait nécessaire pour faciliter le mixage. Servez les steaks de chou-fleur chauds ou à température ambiante, accompagnés de pesto et régalez-vous.

La liste des courses pour 4 personnes (en accompagnement):
  • 1 beau chou-fleur bio coupé en tranches de 2 cm
  • paprika fumé
  • huile d'olive
  • sel et poivre du moulin

Pour le pesto de kale aux noix:
  • 100g de noix légèrement toastées au four
  • 40g de flocons de levure maltée (ou de parmesan râpé)
  • 90g de feuilles de kale sans leurs tiges
  • 2 petites gousses d'ail
  • 150ml d'huile d'olive
  • sel et poivre du moulin 

Commentaires