Menu
Pains, pizzas, crackers

Simple comme une challah aux pépites de chocolat

Passionnée par la brioche, je me suis naturellement intéressée à la challah, ce pain brioché juif traditionnel réalisé avec de l’huile et non du beurre. La recette de Simona El-Harah, dans son terrible livre récemment publié aux éditions Racine « A la table de Simona », est celle que j’ai faite et refaite à de nombreuses reprises. J’y ai ajouté mes petites astuces développées en réalisant ma brioche classique (recette disponible ici).

Et puis un dimanche, j’ai eu envie d’y glisser quelques pépites de chocolat qui trainaient dans mon placard. Explosion de joie en voyant le résultat et surtout, lorsque j’ai goûté à ma création! L’onctuosité de la brioche non sucrée avec des petites touches du chocolat noir. Tout ce que j’aime! Maintenant, imaginez cette tranche de brioche au chocolat noir, grillée puis légèrement tartinée de beurre salé. Ok je vous laisse méditer (ou baver) et vous donne tous les détails de la recette.

La liste des courses :

  • 125ml d’eau tiède
  • 5g de levure sèche
  • 30g de sucre fin
  • 250g de farine fluide pour pâtisserie + un peu pour le façonnage
  • 1 càc. de sel fin
  • 30ml d’huile de tournesol
  • 100g de pépites de chocolat noir ou de chocolat noir concassé finement
  • 1 oeuf + 1 oeuf pour la dorure
  • une pincée de graines de sésame blanc et noir

Délayez la levure et l’eau tiède dans la cuve du robot, si vous en utilisez un, sinon dans un grand saladier. Laissez la levure agir pendant 5 à 10mn (de petites bulles apparaitront à la surface de l’eau). Versez la farine tamisée sur le dessus et creusez un puits au centre. Fouettez l’oeuf avec le sel et le sucre puis versez-le dans le puits. Mettez le robot en marche (vitesse lente) ou mélangez à l’aide d’une cuillère en bois, jusqu’à la formation d’une pâte collante. Pendant que vous mélangez, ajoutez l’huile petit à petit. Augmentez la vitesse du robot (4 pour KitchenAid) et pétrissez pendant 10mn. A la main, pétrissez 10mn également sur une surface farinée en ajoutant un peu de farine si nécessaire.

En fin de pétrissage au robot, la pâte est collante et filante. Moi, je la garde comme ça (sans ajouter de farine), car j’obtiens une mie bien aérée après cuisson. Déposez la pâte dans un saladier huilé, couvrez et laissez doubler de volume dans une pièce bien chauffée (la salle de bain chez moi). Vous pouvez aussi préchauffer votre four à la chaleur au la plus basse puis l’éteindre et y glisser votre pâte.

Lorsque la celle-ci à doublé de volume, pétrissez-la rapidement avec un peu de farine pour évacuer l’air qu’elle contient. Remettez-la dans le saladier puis entreposez-la au frigo pendant minimum 2 heures (la nuit c’est encore mieux). Pourquoi me direz-vous? Déjà pour que la pâte collante refroidisse suffisamment pour être façonnée. Sinon, le fait de lever lentement au frais toute la nuit, rend votre pain (quel qu’il soit), beaucoup plus digeste.

Une fois la pâte refroidie, arrive le moment du façonnage. Si vous souhaitez réaliser un des formats classiques de la challah, je vous invite à regarder la vidéo super bien faite ici. C’est en suivant ces tutos, que j’ai réussi à faire le format rond que vous voyez sur mes photos. Avant de façonner chaque boudin, étalez-le au rouleau à pâtisserie, puis parsemez-le de petites de chocolat. Formez ensuite la forme de challah que vous souhaitez. Déposez-la ensuite sur une feuille ou un tapis de cuisson. Fouettez rapidement le deuxième oeuf puis badigeonnez-en le dessus de votre pain à l’aide d’un pinceau. Laissez lever une heure à nouveau.

Préchauffez votre four à 160°C. Une fois la dernière levée terminée, badigeonnez encore d’un peu d’oeuf battu puis parsemez de graines de sésame blond et noir. Enfournez ensuite pendant 30mn. La challah doit être bien dorée. Laissez-la refroidir à température ambiante, si vous résistez, puis faites-vous plaisir et dévorez-la tartinée avec un peu de beurre ou pas.

close

Newsletter

Inscrivez-vous pour ne manquer aucune nouvelle recette et rejoignez les 3 284 personnes déjà abonnées.

Imprimer cet article

2 Commentaires

Laisser un commentaire