Menu
Brunch, petit déjeuner

Simple comme une confiture kiwi vanille

Des kiwis trop mûrs, une gousse de vanille et du sucre gélifiant, voilà les 3 ingrédients qui composent cette jolie confiture toute simple. Depuis cet été, plus jamais je ne jette mes fruits trop mûrs! J’ai toujours pensé qu’il en fallait des kilos pour faire de la confiture. Quelle bêtise! Avec 250g de fruits on fait un gros pot de confiture. Juste ce qu’il faut pour éviter le gaspillage.

J’aime personnaliser et rendre mes confitures uniques en leur ajoutant quelques épices. Avec le kiwi j’ai choisi la fantastique vanille de Madagascar de Bernard et Geneviève du Comptoir Africain dont je vous ai déjà parlé ici. Cette vanille est vraiment exceptionnelle. Non seulement les gousses sont énormes (king size), comparé à celles qu’on trouve habituellement dans le commerce, mais elles sont aussi super charnues et ultra moelleuses. Bref, une vanille extraordinaire dont vous ne pourrez plus vous passer.

Je l’aime tellement cette vanille que je ne jette jamais les gousses une fois les graines récupérées. Je les ajoute à mon extrait de vanille. Un peu de vodka dans une petite bouteille et hop, j’y glisse les gousses utilisées. Je m’en sers dans mes gâteaux, entremets, crêpes, pancakes… chez moi, le zéro déchet, ça ne rigole pas!

Bon et maintenant pour les courageux qui auront lu tout mon bla-bla, voici LA grande nouvelle. Geneviève et Bernard on créé un code promo spécialement pour mes lecteurs et followers: Mentionnez LCCS21 et recevez 10% sur toutes vos futures commandes. Je suis vraiment ravie pour vous et tiens à préciser que je ne gagne absolument rien sur vos achats. C’est juste du bonheur à partager. Revoici le lien vers leur boutique en ligne, lâchez-vous, tout est extra. Bon assez parlé, voici la recette.

La liste des courses pour 3 petits pots :

  • 500g de chair de kiwis verts et jaunes très mûrs
  • 250g de sucre gélifiant (pas extra gélifiant!)
  • les graines d’une gousse de vanille de Madagascar

La veille, coupez vos kiwis en deux dans la largeur puis évidez-les à l’aide d’une cuillère. Fendez la gousse de vanille en deux sur toute sa longueur, puis récupérez les graines avec le plat du couteau. Disposez la chair dans un bol avec le sucre gélifiant et les graines de vanille. Couvrez puis conservez au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

Portez 1l d’eau à ébullition. Déposez vos pots et leur couvercle dans l’évier. Arrosez les pots et les couvercles d’eau bouillante puis égouttez-les sans les essuyer. Portez les fruits avec leur jus à ébullition pendant quelques minutes dans une casserole à découvert. Versez la confiture dans les pots, refermez-les puis laissez-les refroidir retournés, couvercle vers le bas. Etiquetez vos pots et conservez-les plusieurs mois, à l’abris de la lumière, jusqu’à consommation.

P.S. Utilisez les mêmes proportions pour tous les fruits bien mûrs et ajoutez ou pas les épices de votre choix.

close

Newsletter

Inscrivez-vous pour ne manquer aucune nouvelle recette et rejoignez les 3 193 personnes déjà abonnées.

Imprimer cet article

5 Commentaires

  • jeanne staumont
    2 novembre 2020 à 17 h 04 min

    même recette pour des poires ? qq minutes de cuisson ? Merci !!

    Répondre
    • Myriam
      2 novembre 2020 à 17 h 53 min

      Oui, tout pareil. Belle soirée!

      Répondre
  • Lauranne
    3 novembre 2020 à 20 h 01 min

    Merci pour cette recette. J’essaie ces derniers temps de faire mes bocaux moi-même pour différents aliments. Dans quels cas faut-il, une fois les bocaux remplis et refermés, les remettre dans une casserole remplie d’eau bouillante, et dans quel cas, comme ici, peut-on s’en passer? Je pense notamment aux bocaux de pois chiche, de tomates, etc. Merci d’avance 🙂

    Répondre
    • Myriam
      4 novembre 2020 à 9 h 27 min

      Bonjour Lauranne, en trempant vos bocaux dans l’eau bouillante avant de les remplir, vous faites déjà une stérilisation. Si vous utilisez comme moi, des bocaux recyclés, ils vont à priori avec la chaleur se sceller à nouveau. Pas nécessaire alors de les tremper une seconde fois dans l’eau bouillante. Si par contre vous utilisez des bocaux avec un joint en caoutchouc, il vous faudra alors utiliser la méthode que vous évoquez. Belle journée.

      Répondre
      • Lauranne
        6 novembre 2020 à 14 h 48 min

        Merci Myriam. Donc si je comprends bien, le fait de les avoir d’abord stérilisés, et ensuite d’y mettre la préparation encore chaude et de refermer directement, devrait suffire à les re-sceller (test à faire en voyant si la petite capsule sur le couvercle métallique ne bouge plus quand on appuie dessus, pour les bocaux classiques sans joint en caoutchouc). Merci, je vais vérifier cela la prochaine fois !

        Répondre

Laisser un commentaire