Simple comme des coquilles Saint-Jacques aux marrons


Des noix de Saint-Jacques, des échalotes, des marrons, quelques lardons fumés, du beurre, de la crème. et c'est tout. Rien de plus pour faire une entrée de rêve toute simple (signée Trish Deseine) à servir au moment des fêtes ou pas, d'ailleurs. Bon, d'accord, elle est copieuse. Donc pas la peine de servir plus de 2 noix de Saint-Jacques par personne, si vous comptez attaquer la dinde ou la chapon après. Et pour un dîner entre filles, la recette a fait office de plat principal et tout le monde a saucé son assiette à la fin du repas, tellement c'était bon. Ne me dites pas qu'après tout ça, vous n'avez pas l'eau à la bouche et mourrez d'envie d'essayer!

Il vous faudra 2 poêles pour faire cette recette. Une pour la sauce, que vous pouvez préparer un peu à l'avance pour passer plus de temps avec vos invités, si vous le souhaitez. L'autre pour les coquilles Saint-Jacques, qu'il faudra juste colorer de chaque côté, sans plus. 
Dans la première poêle, faites fondre la noix de beurre. Ajoutez les échalotes, les lardons et les marrons et le corail des Saint-Jacques, si vous en avez. Faites revenir le tout quelques minutes, le temps que les lardons soient colorés et les échalotes fondantes. Versez la crème, poivrez et laissez mijoter jusqu'à ce que la sauce ait un peu épaissi mais pas trop. Ecrasez légèrement les marrons et le corail à l'aide d'une fourchette. Réservez.
Dans la seconde poêle, faites dorer les noix de Saint-Jacques sur chaque face dans un peu d'huile d'olive bien chaude. Ajoutez les noix à la sauce bien chaude et servez sans attendre.
N'oubliez pas le bon morceau de pain croustillant pour accompagner ce plat car il est impossible de résister au reste de sauce dans les assiettes.

La liste des courses pour 4 personnes:
  • 1 noix de beurre
  • 1 échalote finement émincée
  • 2 c. à s à soupe de lardons fumés
  • 1 poignée de marrons cuits (emballés sous vide ou en bocal)
  • 300 ml de crème fraîche liquide
  • 1 filet d'huile d'olive
  • 8 belles noix de Saint-Jacques fraîches avec, si possible, leur corail (ça marche très bien sans aussi)
  • sel et poivre

Commentaires