Simple comme un bouillon

Imprimer
Maintenant que les fêtes de fin d'années sont enfin terminées et que la galette a été dévorée, je peux passer en mode "je mets mon estomac au repos" pendant quelques semaines. Et quoi de mieux que du bouillon!? J'en faisais tous les week-ends il y a quelques années puis j'ai trouvé cela fastidieux et me suis contentée de cubes dans mes soupes. Je m'y suis remise avec plaisir il y a environ un an car finalement à part couper les légumes et filtrer le bouillon à la fin, il n'y a rien d'autre à faire que de laisser mijoter le tout pendant que l'on fait autre chose. Et puis c'est tellement bon! Surtout quand on peut utiliser la carcasse d'un bon poulet bio. Je trouve que c'est nettement meilleur et moins gras qu'avec des morceaux crus. Donc lorsque je n'en ai pas, je me contente de quelques légumes (et de la petite touche secrète d'Ottolenghi, quelques fruits secs) et ce n'est pas mal non plus.

Il faut que je vous avoue que j'ai une arme secrète dans ma cuisine pour préparer mon bouillon. Un Cook Expert que la marque Magimix m'a prêté depuis quelques mois (je partage régulièrement comment je m'en sers dans mes stories sur Instagram). Ce robot de compétition est un véritable allié (soupe, risotto, crème anglaise, lemon curd, sabayon ne sont que quelques exemples de ce que j'ai préparé ces derniers mois) mais jamais je n'aurais pensé m'en servir pour préparer du bouillon. Et pourtant! C'est un pur bonheur. Je mets tout dans la cuve, je couvre d'eau, je programme et il cuit tout seul pendant 4 heures à la limite de l'ébullition (il s'arrête tout seul aussi donc je peux même sortir de chez moi sans stresser). Résultat: un bouillon clair et transparent comme ceux que l'on voit dans les livres. Une pure merveille! Il ne reste plus qu'à le déguster ou à l'utiliser dans une soupe s'il vous en reste.

Coupez le céleri, les carottes et le poireau en tronçons d'environ 2cm. Placez-les dans une grande casserole avec le reste des ingrédients puis couvrez généreusement d'eau. Laissez mijoter à tout petit feu et à couvert pendant minimum 2 heures et jusqu'à 4 heures. Laissez refroidir la casserole avant de filtrer le bouillon à travers une passoire fine (je le fais au dessus d'une seconde grande casserole, c'est plus rapide et évite d'en mettre partout, puis le répartis dans de grands bocaux en verre). Conservez votre bouillon au réfrigérateur pendant quelques jours. Pensez à l'assaisonner (sel, poivre, sauce soja...) au moment de son utilisation. Réchauffez-le puis ajoutez des légumes cuits ou qui ne nécessitent pas de cuisson (champignons, épinards, herbes fraîches...), du poulet effiloché, des morceaux de saumon, des pâtes ou du riz cuits, tout est possible...

La liste des courses pour 1,5 litres de bouillon:
  • un oignon piqué de quelques clous de girofle
  • deux branches de céleri avec les feuilles
  • deux belles carottes
  • un poireau
  • une feuille de laurier
  • quelques brins de thym
  • une càc. de gros sel
  • quelques grains de poivre
  • deux pruneaux ou deux abricots secs
  • la carcasse d'un poulet, une cuisse ou 3 ailes crues (facultatif)
  • 2l d'eau
  • Pour le service: quelques champignons coupés en fines lamelle, des jeunes pousses d'épinards et les herbes fraîches de votre choix

Commentaires

  1. Coucou Myriam, si tu rajoutes du poulet, il est bienvenu de rajouter également du vinaigre de cidre, ceci afin de bénéficier de tous les oligo-éléments contenus dans les os de la volaille. de plus, le goût en est délicieux et frais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du conseil Colette. Faut-il en mettre beaucoup?

      Supprimer
    2. Quand comme toi je fais du bouillon (slurp!) j'en fais généralement une énorme casserole (minimum 3l d'eau) et je rajoute environ un demi verre de vinaigre de cidre.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire