Simple comme un rôti de porc Columbus aux fruits secs

Imprimer
Lorsque la marque Porc Columbus me demande d'imaginer une recette à base de rôti pour les fêtes, ça donne ça: un rôti de porc aux fruits secs. Inutile de vous dire que c'est dinivinissme, facile à réaliser sans coûter un bras. J'ai adoré le l'association cette viande tendre à souhait (cuite longtemps et lentement au four en cocotte) et la douceur des fruits secs. J'en ai mangé trois jours de suite, même froid accompagné d'une bonne salade relevée, sans jamais m'en lasser. Alors si la traditionnelle dinde ne vous tente pas cette année, vous savez ce qu'il vous reste à faire!

Sortez l'échine de porc Columbus au moins une demi-heure avant le démarrage de la cuisson. Elle doit être à température ambiante. Préchauffez votre four à 140°C. Dans une cocotte, que vous aurez  faites chauffer avec un filet d'huile d'huile d'olive, faites revenir et colorer la viande sur toutes ses faces. Sortez-la de la cocotte et réservez sur une assiette. Faites ensuite revenir de les échalotes émincées et le lard sans coloration. Lorsque le tout est tendre déglacez la cocotte avec le verre de porto. Grattez bien les sucs, ajoutez tous les fruits secs et mélangez. Versez le petit verre d'eau puis écartez un peu les fruits pour déposer la viande au centre. Enfournez pendant 1 heure, cocotte fermée. A la fin de la cuisson, laissez reposer le rôti pendant une bonne dizaine de minutes dans la cocotte fermée en dehors du four avant de le découper. Servez avec une bonne purée lisse composée de pommes de terre et de céleri rave. Bon appétit!

La liste des courses pour 4 personnes:
  • 1kg de rôti de porc Columbus dans l'échine
  • 2 échalotes émincées
  • 4 tranches fines de lard fumé coupés en dés
  • 1 petit verre de porto
  • 1 petit verre d'eau
  • 250g de marrons cuits au naturel
  • 2 poignées d'un mélange de fruits secs: abricots, amandes, noix de pécan, noix, airelles, raisins, pruneaux dénoyautés...
  • huile d'olive
  • sel et poivre du moulin
Cet article a été réalisé en collaboration avec la marque Porc Columbus.
EnregistrerEnregistrer

Commentaires

  1. Bonsoir
    Nous avons suivi la recette que vous avez publié sur le soir (so) du 15\12\2018 apes avoir dégusté cette préparation en regardant l'aile ou la cuisse nous avons cru manger du tricatel car la recette du journal ne correspond en rien a celle de votre blog merci de publier des recettes incomplete cela vous décrédibilise complètement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir et merci de votre message. Je suis désolée d’entendre votre mésaventure. Je ne suis malheureusement pas responsable de ce qui est publié dans le So Soir, même si la recette est signée de mon nom. La rédaction modifie mes textes si elle le souhaite et sans m’en faire part. Je vous invite donc à vous adresser à eux pour toute réclamation. Une très belle année à vous.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire