Simple comme des coques sautées au Pineau des Charentes

Imprimer
Qu'avez-vous prévu pour l'apéro pour la Saint Sylvestre demain soir? En ce moment, j'adore servir des coques. C'est super facile à faire, original mais aussi tellement joli à apporter directement dans la sauteuse. J'aime laisser mes invités les déguster avec leurs doigts puis terminer en en sauçant le jus avec du bon pain frais. Après les coques façons Tarzan, voici une nouvelle version au Pineau des Charentes que j'aime tout autant et qui permet de varier les plaisirs.

Je connais le Pineau des Charentes depuis que je suis enfant. Ma grand-mère, en bonne française, en buvait régulièrement à l'apéritif mais l'utilisait aussi en cuisine pour déglacer ses oiseaux sans têtes ou même le pain de viande. Nous aimions cette saveur douce particulière qui provient de l'association de jus de raisin et de cognac. Je ne connaissais que le Pineau blanc mais ai appris récemment qu'il en  existe aussi du rouge et du rosé mais aussi du vieux et du très vieux. C'est un vieux Pineau blanc que j'ai utilisé dans ma recette de coques et je n'ai pas été déçue. C'était vachement bon!

Faites tremper les coques, pendant 1/2 heure à 1 heure, dans une grande quantité d'eau additionnée d'une pincée de gros sel, afin de les débarrasser de leur sable. Dans une grande poêle ou une sauteuse, faites suer à feu doux (revenir sans coloration) l'échalote émincée avec le beurre. Lorsqu'elle devient translucide, ajoutez le Pineau des Charentes. Portez à ébullition et faites réduire le liquide de moitié. Versez les coques rincées et égouttées et laissez-les cuire en remuant délicatement de temps en temps jusqu'à ce qu'elles s'ouvrent. Servez immédiatement avec un bon morceau de pain. 


La liste des courses pour 4 personnes:
  • 1kg de coques
  • 1 échalote finement émincée
  • 1 grosse noix de beurre
  • 1 petit verre de Pineau des Charentes
Article réalisé en collaboration avec Pineau des Charentes. www.pineau.be

Commentaires