Simple comme des grenailles rôties à l'ail et à la sauge


Je cherche depuis quelques semaines la meilleure manière de préparer à l'avance de petites pommes de terre pour mes repas à midi au bureau. Après les des essais de cuisson à l'eau, à la vapeur, en cocotte ou même entières au four, je pense avoir enfin trouvé la préparation que je préfère. Vous pouvez bien évidemment servir ces pommes de terre pour accompagner une viande mais moi, j'aime les déguster telles quelles avec des légumes cuits ou une belle salade croquante. Et lors d'un brunch, servez-les avec des oeufs sur le plat, c'est un vrai délice.

Ces jolies petites pommes de terre rôties se préparent en 40mn à peine et ne demandent pratiquement pas de surveillance contrairement aux pommes de terre sautées de ma grand-mère (délicieuses ceci-dit). C'était exactement ce que je cherchais pour de me simplifier la vie. Après les avoir précuites à l'eau j'ai terminé la cuisson au four afin de les rôtir et les obtenir ainsi bien croquantes. Cette fois-ci c'est à l'ail et à la sauge que je les ai parfumées mais le romarin ou le thym me permettront de varier les saveurs la prochaine fois. 

Préchauffez votre four à 220°C. Placez les pommes de terre lavées dans une casserole couvertes d'eau froide. Portez le tout à ébullition puis baissez le feu et laissez cuire une vingtaine de minutes jusqu'à ce que les pommes de terre soient tendres. Egouttez-les puis déposez-les dans un plat à four. A l'aide d'une fourchette ou d'un presse-purée, écrasez-les légèrement, arrosez généreusement d'huile d'olive, salez et enfournez avec les gousses d'ail entières pendant 20 à 25 mn. Lorsqu'elles sont bien dorées, ajoutez les feuilles de sauges préalablement huilées et replacez le tout au four pour 5 mn. Servez immédiatement avec quelques pincées de fleur de sel.

La liste des courses pour 4 personnes:
  • 500g de grenailles ou de petites pommes de terre fermes
  • 5 à 6 gousses d'ail
  • huile d'olive
  • une dizaine de feuilles de sauge
  • fleur de sel

Commentaires

  1. J'adore ! Je trouve ça encore meilleur si on épluche les pdt avant la première cuisson. Puis on les égoute vigoureusement pour former un "velour" dessus qui donne un autre croquant après le four. Merci pour l'idée de la sauge !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous pour la variante qui plaira sans doute à certains.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire