Simple comme une crème de cajou au sirop d'érable

Après la tentative plutôt réussie du dip à base de noix de cajou, je me suis intéressée à la réalisation d'une crème, sucrée cette fois, toujours composée de ces noix trempées et mixées. Une crème 100% végétale donc, qui change de la classique crème fouettée ou épaisse que l'on sert généralement pour accompagner les fruits ou les desserts divers. Je n'ai qu'une chose à vous dire: quelle merveilleuse découverte! Je trouve ça délicieux, léger, onctueux... à s'en lécher les doigts et les babines.

Non seulement la crème de cajou, c'est bon, mais en plus, j'adore le fait que l'on puisse définir sa texture en fonction de ses besoins et de ses envies. Je vous ai donné dans les ingrédients, la quantité d'eau pour une crème plutôt ferme et épaisse. Mais comme vous le voyez sur la photo, je l'ai diluée un rien plus et j'ai obtenu cette texture onctueuse à souhait. Ajoutez encore de l'eau et vous finirez par obtenir un lait de cajou. C'est aussi simple que ça. Et je ne vous parle pas de la possibilité de faire avec, très très peu d'eau, des fromages de cajou avec une texture proche de cette d'un fromage de chèvre. Mais ça, c'est prévu pour la prochaine étape de mon exploration de la noix de cajou. Servez cette jolie crème avec des fraises pour le moment puisque la saison démarre. Et bientôt, lorsque les fruits rouges de nos régions (et non ceux qui viennent du bout du monde par avion toute l'année - pensez à la planète que nous laisseront à nos enfants!) feront leur apparition, nous pourrons déguster cette crème avec framboises, groseilles, myrtilles et j'en passe. Un joli sablé croquant dans l'assiette et vous avez le dessert express parfait pour cet été.

Dans un blender puissant (j'avoue, j'ai un Vitamix et le résultat ne sera peut-être pas aussi lisse avec un autre blender; mais essayez et dites-moi comment c'était) mixez les noix de cajou rincées et égouttées en ajoutant l'eau progressivement jusqu'à la consistance souhaitée. Faites vraiment doucement car on met vite trop d'eau au début. Ajoutez ensuite le sirop d'érable. Vous pouvez augmenter les quantités si vous le souhaitez. Concassez grossièrement les noisettes préalablement dorées à la poêle dans un mortier ou avec un couteau. Apportez la crème et des noisettes séparément à table et laissez vos convives se servir et se resservir. (Léchage de doigts autorisé).
Conservez votre crème de cajou, sil en reste, jusqu'à 3 jours au réfrigérateur.

La liste des courses pour 4 personnes:
  • 150g de noix de cajou (trempées au moins deux heures ou toute une nuit)
  • 120 ml d'eau
  • 1 grosse c. à s. de sirop d'érable
  • une poignée de noisettes légèrement toastées et concassées (facultatif)
La magnifique assiette ainsi que la cuillère (qui fait partie d'un service complet que j'adore) m'ont été gentiment prêtées par la boutique LA FORÊT by Lucia Esteves - Rue Franz Merjay, 156a - 1050 Ixelles - http://www.luciaesteves.be

Commentaires

  1. mmmmmmh, ça a l'air délicieux ! je vais tester ça à l'occasion :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si c'est "l'une" ou l'autre" mais merci :-) Bises

      Supprimer

Enregistrer un commentaire