Simple comme un matcha latte

Connaissez-vous le matcha latte? C'est LA boisson tendance depuis 2 ou 3 ans, qui commence à faire son apparition dans les cafés branchés de notre capitale. Une belle alternative au cappuccino auprès des buveurs de thé dont je fais partie. C'est la raison pour laquelle, je me suis intéressée d'un peu plus près à ce breuvage...

Le matcha est conçu au Japon à partir de jeunes feuilles de thé vert appelées le Tencha ou "thé d'ombre". Les feuilles de l'arbuste sont privées de lumière 3 semaines avant la récolte, leur permettant ainsi de révéler toutes leurs saveurs. C'est ensuite avec des meules de pierre que l'on broie finement les feuilles de thé séchées pour obtenir cette poudre fine. Parce que le matcha ne se boit pas infusé comme la plupart des thés, mais dilué dans un liquide (de l'eau à l'origine) avec un fouet en bambou appelé chasen. 

Ce magnifique thé à la teinte chlorophylle, fait partie des super aliments (produits naturels qui ont un effet positif sur le corps) pour ses pouvoirs énergisant, antioxydant (10 fois plus que dans un thé vert infusé), anti-âge, relaxant et drainant. Pas étonnant donc que les japonaises en raffolent.

Après y avoir goûté dans un salon de thé, j'ai immédiatement eu envie d'en faire à la maison avec toutes sortes de laits: demi-écrémé, entier, cru, soja, amande, coco et avoine, qui s'avère être mon préféré pour son goût neutre et sa légèreté. J'ai testé la méthode de préparation classique mais aussi une plus rapide, à l'aide de mon blender. J'ai aussi acheté deux matcha, l'un au Palais des thés (22 euros les 40g) et l'autre à La Septième Tasse (10,10 euros les 100g). Vous trouverez des matchas de qualité différente et donc vendus à des prix différents dans les deux enseignes. Je dois avouer qu'une fois dilué dans du lait (surtout si celui-ci est parfumé comme le lait de coco) la différence entre les deux qualités de thé n'était pas flagrante. Si vous n'êtes pas un grand amateur, je vous conseillerais d'utiliser une qualité moyenne. Voici à présent ma recette de matcha latte idéale.

Préparation classique:
Faites chauffer l'eau mais sans la faire bouillir (70°C environ) pour éviter de ne brûler le thé et ainsi anéantir  toutes ses propriétés et sa saveur. Placez le matcha dans un bol. Versez l'eau et fouettez vivement au fouet traditionnel. Versez le mélange dans un verre ou une tasse et terminez par le lait d'avoine de préférence non bouillant. Mélangez, ajoutez un filet de sirop d'agave si vous le souhaitez sucré et dégustez sans attendre.

Préparation au blender:
Faites chauffer le lait mais sans la faire bouillir (70°C environ). Versez-le dans le bol du blender, ajoutez le matcha et le sirop d'agave (si vous le souhaitez) puis mixez à grande vitesse. L'avantage de cette méthode permet de faire mousser le lait et d'obtenir un matcha plus onctueux. Servez immédiatement.

Et pour ceux qui n'ont aucune envie de se lancer dans une préparation maison, lisez l'article de mon amie Emma, www.augoutdemma.be qui a  enquêté et goûté la plupart des matcha latte que l'on peut déguster à Bruxelles.  





La liste des courses pour 1 verre:
  • 1 c. à c. rase de thé matcha
  • 100ml d'eau si vous optez pour la préparation traditionnelle (filtrée de préférence ou d'eau en bouteille)
  • 250ml de lait d'avoine non sucré
  • sirop d'agave (facultatif)

Commentaires