Simple comme des lentilles au tahiné et cumin

Imprimer
J'ai fait et refait cette recette de nombreuses fois déjà et je ne m'en lasse toujours pas. Ces lentilles au tahiné du grand Ottolenghi sont justes dingues. Je dois avouer que la présence de légumineuses et de tahiné (purée de sésame) rappelle un peu le houmous. Vous comprenez donc mon engouement! Mais c'est nettement plus simple à réaliser et j'avoue que c'est aussi bon à l'apéro avec des morceaux pittas grillées qu'en accompagnement de blanc de volaille. Moi ce que je préfère, c'est emporter ce plat au bureau à midi et le déguster avec un simple oeuf dur comme le conseille le chef. Rien que d'y penser, je bave. Le seule inconvénient dans cette recette, ce sont les tomates que je n'aime pas manger hors saison. J'ai donc fait une tentative avec une courgette pelée puis hachée et le résultat n'est pas mal non plus. Reste à essayer sans aucun de ces deux légumes que l'on ne trouve chez nous qu'en plein été pour rester fidèle à mon souhait de ne manger que des produits de saison. Maintenant, à vous d'essayer à présent et pensez à me donner votre avis dans les commentaires. Ah oui, j'oubliais, après avoir utilisé différents types de lentilles et des haricots mungo, ce sont ces derniers que je préfère dans cette recette.

Vous n'êtes pas obligé de faire tremper vos lentilles mais je vous le conseille vivement comme pour toutes les légumineuses d'ailleurs. Non seulement elles seront plus digestes, mais en plus, leur temps de cuisson sera fortement réduit. Et si les lentilles cuisent moins longtemps, c'est de l'énergie de gagnée. Bref, vous avez compris, il n'y a plus à hésiter.

Égouttez vos lentilles trempées et faites les cuire dans une casserole d'eau bouillante non salée (une autre règle pour la cuisson des légumineuses qui évite que leur peau ne durcisse). Goûtez régulièrement car plus long sera le temps de trempage, plus la cuisson sera rapide. Une fois tendres, égouttez-les et réservez. Pour éplucher vos tomates, faites une croix sur le dessus puis faites-les tremper quelques minutes dans un bain d'eau bouillante puis immédiatemnt dans un bain d'eau froide, voire glacée. Vous pourrez ainsi les éplucher sans problème. Hachez-les grossièrement puis réservez. Si vous préférez utiliser la courgette, épluchez-la simplement avec un économe avant de la couper hacher également. Dans une sauteuse, un poêle ou une cocotte, faites revenir l'ail haché avec un bon filet d'huile d'olive. Lorsqu'il est tendre mais pas coloré, ajoutez le cumin et laissez cuire deux minutes de plus. Versez les tomates ou les courgettes puis les lentilles, le jus de citron, la moitié de la coriandre hachée et le tahiné. Versez 70ml de d'eau puis mélangez. Salez et poivrez. Laissez mijoter jusqu'à ce que le mélange épaississe légèrement puis coupez le feu. Servez tiède ou à température ambiante, arrosé d'un filet d'huile d'olive et parsemé de lamelles d'oignons rouges et de coriandre hachée. Si vous souhaitez en faire un repas complet, ajoutez simplement 2 oeufs durs coupés en 4 et fondez de plaisir.
La liste des courses:
  • 200g de lentilles vertes, beluga ou de haricots mungo trempés la veille
  • 3 gousses d'ail hachées
  • 1 càs. de cumin
  • 3 tomates ou 1 courgette 
  • une botte de coriandre
  • le jus d'un demi citron
  • 4 càs. de tahiné
  • 1 petit oignon rouge finement émincé
  • huile d'olive
  • sel et poivre du moulin
Un conseil pour le tahiné, j'ai essayé avec de la purée de sésame achetée en magasin biologique mais elle est un peu trop épaisse pour résultat optimal et bien crémeux comme sur la photo. Utilisez plutôt celui de la marque Al arz (la même que celle qu'utilise Ottolenghi) et que l'on trouve chez Delhaize au rayon des produits étrangers.

Commentaires