Simple comme les crèmes de cajou Frecious

J'achète peu de produits préparés ou transformés mais lorsque j'ai découvert les produits Frecious dans un magasin bio de mon quartier, j'ai été immédiatement séduite. Ces nouvelles crèmes 100% végétales sont composées de noix de cajou, de légumes crus, d'herbes et d'épices. Le tout est 100% bio et 100% naturel (aucun ajout d'eau, de sucre, de colorant ou de conservateur) et c'est de plus en plus rare de nos jours. J'ai tout de suite été attirée le produit, plutôt appétissant, que l'on voit dans son emballage entièrement transparent (en plastique certes, mais qui assure une conservation optimale de 60 jours avant ouverture et 10 jours après, grâce à sa pasteurisation à froid). Ma deuxième surprise fut lors de la dégustation: une légèreté et une fraicheur étonnante pour une crème à base de fruits secs mixés. L'ajout de légumes crus (courgettes pour les versions cajou citron et estragon cajou, carottes pour la version basilic cajou) y est sans doute pour beaucoup. 

Mais que fait-on avec des crèmes de cajou, me direz-vous? Des tas de choses! Moi, j'ai tout de suite pensé aux tartines d'Ambre pour l'école. Ces crèmes remplacent déjà la mayonnaise ou notre habituel houmous fait maison avant d'ajouter des falafels dont Ambre raffole. Vous pouvez également en mettre dans vos potages en petite touche finale ou les servir en dip pour l'apéro. Pensez à en mettre dans vos vinaigrettes mais aussi à les chauffer pour les servir comme accompagnement avec du poisson, du poulet, des pâtes (à la place d'une sauce tomate, de pesto ou du fromage) et même des frites... Bref, leur utilisation est infinie et à adapter en fonction de vos envies.

Et on les trouve où et à quel prix, les produits Frecious? Chez Rob à Bruxelles et dans de nombreux magasins bio à travers toute la Belgique. Mais aussi à Paris, Londres ou encore Genève et sont généralement vendus au prix de 5,80 euros. 

La liste de tous les points de vente ainsi que des idées de recettes se trouvent sur leur site internet www.frecious.com. Alors, vous hésitez encore?

Commentaires