lundi 2 novembre 2015

Simple comme une salade de pommes de terre au hareng fumé de chez Petrossian

J'adore les poissons gras. Le maquereau, la truite, les sardines et maintenant le hareng fumé. Surtout CE hareng fumé. Celui que l'on trouve chez Petrossian et dont la petite boutique à Uccle déborde de bonnes choses. Parce que Petrossian c'est du caviar mais pas que. Leur filet de hareng m'a fait signe du fin fond de l'étalage dans sa jolie huile dorée avec ses petites carottes et ses feuilles de laurier. Et lorsque le petit morceau que l'on m'a fait déguster a fondu littéralement sur ma langue, j'ai compris que j'étais cuite. C'était un incroyable délice. Alors quand on a un produit aussi bon, à un prix aussi démocratique (5 euros le filet), on se dit qu'il faut le manger de la manière la plus simple possible. Une "bête" salade de pommes de terre (ok, on prend quand même de bonnes pommes de terre, comme des cornes de gatte, dignes de ce hareng), quelques morceaux de hareng et le tour est joué. On se retrouve donc avec une petite entrée absolument délicieuse que l'on peut même préparer à l'avance et servir sans rougir aux invités les plus chics. 

Faites cuire les pommes de terre à l'eau (on démarre toujours à l'eau froide pour ceux qui aurait oublié) jusqu'à ce qu'elles soient tendres mais pas trop. Égouttez-les et laissez-les tiédir le temps de pouvoir les éplucher; enfin si vous le souhaitez parce qu'on peut tout aussi bien garder la peau. Dans un saladier mélangez les pommes de terre coupées en rondelles épaisses avec de l'huile d'olive (les pommes de terre doivent être moelleuses alors on n'hésite pas à rajouter un peu d'huile si la première quantité a été absorbée), du sel et du poivre. Ajoutez l'oignon émincé et le persil haché. Terminez par le hareng coupé en morceau sans oublier les petites rondelles de carottes. Servez immédiatement et fondez de plaisir!

La liste des ingrédients pour 2 personnes:
  • 250g de pommes de terre cornes de gatte
  • 1/4 d'oignon rouge finement émincé
  • un beau filet de hareng fumé de chez Petrossian (avec les petites carottes qui l'accompagnent)
  • quelques brins de persil plat haché
  • huile d'olive
  • sel et poivre du moulin
Petrossian - 418 rue Vanderkindere - 1180 Uccle - www.petrossian.be
Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 18h30 et le samedi de 9h30 à 18h30.

2 commentaires: